Enseignement apprentissage du français en Algérie - Le compte rendu
Vendredi, 02-Décembre-2016, 22:14
Bienvenue Visiteur | RSS

Le Francais Langue Etrangere en Algerie

Statistiques

En ligne: 2
Visiteurs : 2
Membres: 0

Le compte rendu

Téléchargez les pps : La technique du résumé

                                      Le compte rendu

 Comment composer un compte rendu ?

 1. évoquer les circonstances de la communication.

Le destinataire supposé ignorant doit pouvoir se représenter avec précision le support de communication, lieu et moment, participants, contexte, etc.

2. Adapter le compte rendu à son objet.

Le lecteur du compte rendu d'une réunion n'attend pas les mêmes informations que celui qui lit un compte rendu de lecture. Une représentation théâtrale, un concert ou une conférence sont plus que de simples textes, d'autres éléments que les mots y entrent en jeu dont le rapporteur doit aussi témoigner.

3. Rester fidèle à l'objet du compte rendu.

La valeur de ce type de texte tient avant tout à l'exactitude des faits rapportés. Donc pas de commentaire, de jugement, de contresens ou d'omission.

4. Structurer le texte.

Respecter l'ordre de la communication rapportée n'est pas indispensable. La structure doit avant tout faciliter l'accès à l'information pour le lecteur.

5. Adapter le compte rendu à l'usage auquel il est destiné.

Votre CR, sauf exception, est rédigé à l'intention d'un vaste public, il détaillera les informations (non le détail des échanges ou des décisions, mais les circonstances de la communication : qui a dit quoi ?, quel est le titre de tel intervenant ? comment s'est déroulée la projection du film? quelle est l'attitude du public durant la conférence ? ...)

Comment procéder ?

1. D'abord il est essentiel de lire correctement l'"objet" dont il s'agit de rendre compte. Avant de rendre compte d'un film, par exemple, il est nécessaire de connaître à tout le moins les éléments du langage cinématographique. Nous supposons ici que vous êtes informé des notions fondamentales qui permettent de savoir de quoi l'on parle avant d'être invité à en rendre compte. A toutes fins utiles, ce fichier offre une initiation à quelques textes spécifiques. Il ne suffit d'ailleurs pas de connaître ces informations, il faut encore relever la façon particulière dont elles sont mises en œuvre.

Il est utile, mais non indispensable, de prendre des notes ou de marquer le texte ainsi que nous l'avons recommandé à propos du résumé.

2. Avant de vous mettre à rédiger, il faut encore vous interroger sur l'usage et le destinataire de votre texte. A la lumière de cette information, un travail de classement des informations s'impose. A cet effet, il faut identifier les thèmes essentiels et sélectionner les éléments à conserver pour la rédaction en fonction du destinataire (notamment de la connaissance qu'il est censé avoir), de l'usage auquel le texte est destiné et des dimensions assignées. Ainsi pour rendre compte d'une fête de quartier dans un journal régional, c'est plutôt l'atmosphère qui sera retenue; alors qu'à propos d'une conférence, il convient plutôt de privilégier les idées essentielles, comme dans un résumé.

3. Il est habituel de commencer par préciser l'objet du compte rendu : les circonstances de la communication. Parfois le fastidieux détail des références est rejeté en note ou en finale, cela permet de commencer le texte sans lasser le lecteur.

4. Les informations qui suscitent le moins de difficulté pour le destinataire censé ne pas connaître cet objet, sont placées au début, ensuite figurent les éléments que le lecteur aura plus de mal à se représenter, puisque les informations déjà livrées (cotexte*) faciliteront sa lecture.

5. Au moment de rédiger, il vaut mieux élaborer un texte fluide, continu, seulement interrompu par d'éventuels intertitres si le confort du lecteur le demande. Le style question / réponse est, en principe, à éviter. Le découpage en paragraphes se détermine en fonction des thèmes sélectionnés durant la phase de préparation. L'énonciation "historique" est de rigueur. Le niveau de condensation dépend de l'usage et du destinataire (de la longueur souhaitée, par exemple).

6. La rédaction se termine comme toujours pas un toilettage du texte : précision du vocabulaire, vérification de la cohérence et de la lisibilité (syntaxe, orthographe, ponctuation, harmonie). 
 
Application

Lis le texte et réponds aux questions.

        Nous n’avons pas la télévision et nous n’en voulons pas.

        Nous en bénéficions pourtant puisqu’il nous suffit, pour la regarder, de nous rendre dans la maison voisine, et je reconnais que fréquentée ainsi elle a beaucoup de qualités. Grace à cette démarche, nous ne subissons pas l’insupportable présence d’un récepteur .Ainsi apprécions-nous mieux les émissions choisies. Ainsi nos enfants sont-ils très tôt couchés et s’en portent très bien.

       C’est surtout à cause d’eux que nous ne voulons pas de récepteur ; sauf exception, les programmes sont, pour les enfants, le poison le plus pernicieux que je connaisse. La télévision les prive de sommeil, leur inculque une fausse idée de la vie, conditionne tous leurs réflexes, les traumatise…..

                                                                                                                                                            Claude Michelet, J’ai choisi la terre, Ed robert Laffont 1975

Claude Michelet est un écrivain français .Ancien agriculteur, il a commencé » a écrire tôt, son premier roman a pour titre « La terre qui demeure »

 

1-PRÉPARATION (COMPRÉHENSION) -30MINUTES

Qui parle dans ce texte ?.......................

Par quel pronom se désigne-t- il ?...............

De quoi parle-t-il ?

Que dit-il?..............................................

4-comment il le dit?.............................................................

 ………………………………………………………………….

A quel type appartient ce texte ?...........

……………………………………………………………….

Reformule la thèse…………………………………

………………………………………………………………….

Relève les arguments de cette thèse.

………………………………………………

…………………………………………………

…………………………………………………….

2-RÉDACTION-30MINUTES

-Réduis le texte initial au tiers de sa longueur pour cela :

-Utilise la 3eme personne du singulier"l'auteur dit,l'auteur affirme,l'auteur refuse, l'auteur dénonce etc...."

-ne suis pas obligatoirement l’ordre du texte initial.

Plan à suivre

 Dans la présentation de ton compte rendu,tu dois suivre:

 1. Nom de l’énonciateur                         

 2-Source                                                     

 3-Thème traité dans le texte

 4-Type de texte

 5-Visée de l’énonciateur

 Tu résumes l’essentiel du texte initial.

 1-L’idée directrice

2-les idées principales

 Le texte initial contient 126 mots, ton compte rendu doit contenir environ 42 mots

 

    MON COMPTE RENDU OBJECTIF 

...................................................   ..............................................  

   ................................................................................................

...............................................................................................

............................................... .........      .....................................

.............................................................................................

................................

Hyperlink

..........................................................

Je compte les mots   

 

 Remerciements à Y.B pour son apport"'choix du support et présentation du cours "

Télécharger le cours en mode word

                                           

Formulaire de connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Recherche

Copyright MyCorp © 2016